Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

ASENSIO, Emilio

Né à Madrid vers 1906 — mort le 26 octobre 1986 — Ouvrier rotativiste — MLE — CNT — Barcelone (Catalogne) — Lavelanet (Ariège) — Paris
Article mis en ligne le 10 juillet 2012
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Militant du syndicat CNT des arts graphiques de Barcelone où il avait émigré et s’était formé syndicalement, Emilio Asensio travaillait dans les années 1930 comme rotativiste à l’imprimerie de Solidaridad obrera. En juillet 1936 il fut volontaire dans la Colonne Durruti où il il fut le délégué de guerre dans le secteur de Farlete. Après les affrontements de mai 1937 avec les staliniens, il fut le délégué du syndicat des arts grpahiques au comité de la Fédération locale CNT de Barcelone avant de retourner sur le front d’Aragon comme commandant d’un bataillon d’infanterie. Passé en France lors de la Retriada de février 1939 il fut interné dans divers camps.

A la Libération il était membre de la FL-CNT de Lavelanet (Ariège) dont il fut l’un des délégués avec Ignacio Quilez Romero, Ginés Alonso, Mariano Llopart et Jaime Freixas lors du premier congrès tenu par le MLE-CNT à Paris en mai 1945. et où il avait défendu les thèses collaborationnistes. Lors de la scission survenue à l’automne 1945, il fut membre de cette tendance majoritaire à Lavelanet (65 militants contre une vingtaine) où se reconstitua alors une nouvelle FL de tendance orthodoxe autour de Ignacio Quilez et Miguel Celma.

Après la réunification de la CNT en 1960, il collabora notamment à l’hebdomadaire Espoir (Toulouse).

Emilio Asensio est décédé à Paris le 26 octobre 1986 et a été incinéré le lendemain au crématorium du Père Lachaise.


Dans la même rubrique

AUGUSTO, Diamantino

le 24 juin 2024
par R.D.

AUDO

le 24 juin 2024
par R.D.

AUBRY, Marie « ANDREE » [née LATINAUD]

le 24 juin 2024
par R.D.

AUBRECHT, Vilem

le 24 juin 2024
par R.D.

ASPEL CASADEMONT, Bartolome

le 24 juin 2024
par R.D.