Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

CADENASPONTAQUE, Santiago

Né le 24 mai 1912 à Lanaja (Huesca) — tuéle 19 juillet 1937 — CNT — Huesca (Ar agon)
Article mis en ligne le 20 octobre 2023
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Militant de la CNT de la zone de Huesca, Santiago Cadenas Pontaque avait participé à l’insurrection de décembre 1933 et avait été interné à Jaca où en février 1934 il avait été condamné à 8 ans de prison.
Il avait été en juillet 1936 membre du Comité révolutionnaire de Lanaja. Puis il s’était sans doute enrôlé dans les milices et avait été tué le 19 juillet 1937 sur le front de Madrid.

Son frère (?) Juan Cadenas Pontaque a été fusillé à Huesca le 7 décembre 1940.


Dans la même rubrique

CAHON, Charles

le 31 décembre 2023
par R.D.

CAFFERKEY, Finnbar

le 25 juin 2023
par R.D.

CABRERA, Luis

le 14 janvier 2023
par R.D.

CABA, Julian

le 14 décembre 2022
par R.D.

CAILLOUX, Gaston, Charles

le 24 août 2021
par R.D.