Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

BOADAS RIBOT, Antolin

Né le 20 janvier 1882 à Tossa (Gerone) — Ouvrier bouchonnier — Catalogne — Ceret (Pyrénées-Orientales)
Article mis en ligne le 5 janvier 2018
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.
Antolin Boadas Ribot

Antolin Boadas Ribot, venant de San Feliu de Guixols où demeurait sa mère, était arrivé en France fin août 1912 et s’était fixé à Céret, boulevard Saint-Roch. En mai 1913 il avait été fiché comme « anarchiste dangereux » écrivant dans les journaux révolutionnaires et ami du compagnon Miranda.


Dans la même rubrique

BLONDEL, Emile, Paul

le 12 juin 2024
par R.D.

BODEAU (ou DODOT)

le 12 juin 2024
par R.D.

BONAMICI, Claudio

le 26 mai 2024
par R.D.

BONUCELLI Giuseppina

le 26 mai 2024
par R.D.

BLIN, Charles

le 5 avril 2024
par R.D.