Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

Né en 1919 — mort le 28 novembre 1947

DONAIRE, Antonio

FLJL — CNT — Moncada (Barcelone) — Catalogne
Article mis en ligne le 9 mars 2007
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Antonio Donaire était pendant la guerre civile militant de la Fédération Ibérique des Jeunesses Libertaires (FIJL) de Moncada (Barcelone). Exilé en France, il était en 1942 déporté par les nazis au camp de concentration de Gusen dont il ne sera libéré qu’en 1945. Antonio Donaire qui ne se remit jamais de cette déportation, est décédé en France le 28 novembre 1947.


Dans la même rubrique

DOT, Ramon

le 3 mai 2024
par R.D.

DOMEQUE SARRASECA, Faustino

le 3 mai 2024
par R.D.

DOMAZON, Claude, Henri

le 19 avril 2024
par R.D.

DOLCI, Angelo “Il TARO”

le 16 juillet 2023
par R.D.

DONNADIEU, Isidore

le 24 décembre 2021
par R.D.