Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

CAPARROS, Francisco

Mort le 14 février 1948 — Ouvrier du bâtiment — FAI — CNT — Barcelone (Catalogne) — Marseille (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 3 octobre 2014
dernière modification le 12 juillet 2024

par ps

Francisco Caparros militait dans les années 1930 au syndicat CNT de la construction de Barcelone. Passé en France lors de la Retirada, il est décédé le 14 février 1948 dans un hôpital de Marseille. Sa compagne et ses enfants étaient restés en Espagne.

Il y a sans doute identité avec Francisco Caparros, membre début 1937 du groupe anarchiste Kropotkin du syndicat CNT des transports, qui avait demandé en janvier son intégration à la Fédération anarchiste ibérique (FAI).


Dans la même rubrique

CARRE, François

le 7 juin 2024
par R.D.

CARRE, Emile

le 7 juin 2024
par R.D.

CASTANEDA MATEO, Gregorio

le 12 avril 2024
par R.D.

CASIN TOIMIL, Pedro

le 12 avril 2024
par R.D.

CASAFONT BADIA, Armengol

le 12 avril 2024
par R.D.