Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

BAUDA Léon, Ernest

Né vers 1858 — Ouvrier mouleur ; aubergiste — Charleville (Ardennes)
Article mis en ligne le 16 janvier 2022
dernière modification le 15 juillet 2024

par R.D.

Le 21 novembre 1893, Léon Bauda, qui était membre du groupe Les Sans Patrie de Charleville, (fondé le 18 octobre 1891 chez N. Thomassin) avait été l’objet d’une perquisition comme huit autres militants de la ville. Les réunions du groupe se déroulaient parfois dans son établissement. En décembre 1893 il figrait sur une liste d’anarchistes des Ardennes où il était qualifié de « provocateur de grèves, très dangereux ». C’estr dans son café que se réunissait parfois le groupe. Le 10 mars 1894, comme plusieurs autres militants de la région, il avait été l’objet d’une perquisition où la police avait saisi de la correspondance et des procès verbaux de réunions.
Dans un rapport de novembre 1894, la police notait qu’il faisait ce qu’il pouvait "pour ne poas attirer l’attention sur lui ».


Dans la même rubrique

BAUER F.

le 19 mai 2024
par R.D.

BAUDIER

le 8 avril 2024
par R.D.

BAUDET, Thomas, Jules

le 8 avril 2024
par R.D.

BAUDART, Joseph

le 8 avril 2024
par R.D.

BASILIO, Italo

le 7 avril 2024
par R.D.